An de grâce 1242 à Largentière

Depuis la victoire en 1229 du roi de France sur Raymond 7 de Toulouse, toute l’Occitanie est occupée par les français !

Toute ? Non, l’évêque de Viviers, bien heureux d’être indépendant ou presque, aux marches du Saint Empire Germanique, résiste aux pressions du Roi de France…

Il faudra attendre 1308 pour que l’évêque de Viviers monte à Paris rendre hommage à Philippe le Bel et que le Vivarais soit rattaché à la France.

Nous jouons avec l'histoire pour mieux vous parler du présent.

Pour les besoins du spectacle, nous avons imaginé une année à Largentière où le Roi de France a réussi a imposer l’un de ses baillis, lequel s’est permis de rendre une justice expéditive comme si il était chez lui…

Bien sur, tout historien local vous dira que la chose est fort peu probable, Largentière, avec ses mines, était une place trop importante pour que l’évêque tolère ces facéties. Mais le propos du Temps des Chevaliers est de jouer d’un contexte pour un spectacle très actuel…

Fermer le menu